ACTU - ATELIER DIAGNOSTIC NUMERIQUE

Faire plus de place aux jeunes, continuer à construire les propositions après la réunion, rendre le débat inter-générationnel et penser son organisation de façon à ce que chacun trouve sa place, tel est l'enjeu actuel du conseil de développement.
Hier soir le conseil de développement du pays des vallons de vilaine s'est réunit pour réfléchir sur la question de la transition numérique.
Faire plus de place aux jeunes, continuer à construire les propositions après la réunion, rendre le débat inter-générationnel et penser son organisation de façon à ce que chacun trouve sa place, tel est l'enjeu actuel du conseil de développement.

Pour identifier les solutions adaptées et amorcer une transition numérique permettant de construire ensemble, Clara Moussette de l'entreprise Colimaez, spécialiste du la collaboration à distance au travers des logiciels opensource, a exposé hier les résultats de l'enquête menée auprès des membres du conseil.
Quels sont les freins à la participation, quelles sont les besoins et les envies en terme de développement?
L'enquête révèle que le membre du conseil de développement attache beaucoup d'importance au dialogue avec les élus : transparence, représentativité, réactivité, écoute et collaboration, telles sont les sujets de fonds sur lesquelles le conseil de développement souhaite se positionner pour faire avancer le débat en interne et tourné vers l'extérieur pour que citoyens et élus s'approprient le dispositif dans l'optique d'inviter la concertation et la participation citoyenne dans la notion de démocratie.
Création site collectivité