Pays des vallons de Vilaine (35)

Un projet pour 35 communes au sud de Rennes

L'existence du pays se fonde sur une charte de territoire, adoptée en 2001, et aujourd'hui en cours de révision. Les projets mis en oeuvre résultent de cette charte.

Une stratégie d'ABORD soutenue par la Région Bretagne

2014-2020 : vers un nouveau projet

Après 12 années d'existence, le Pays des vallons de Vilaine a souhaité mettre à profit, l'élargissement de son périmètre en 2014, le renouvellement du contrat de pays avec la Région Bretagne et la préparation d'une prochaine génération de programme européen Leader pour élaborer un nouveau projet de territoire à l'horizon 2030 et définir les conditions de sa réussite.

Des évolutions, un nouveau contexte, de nouveaux enjeux : les habitants sont invités à participer aux différents travaux qui vont ponctuer cette élaboration entre l'automne 2013 et l'été 2014.

2013 : une année de transition

Fin 2012, le pays a défini un projet de transition, tenant compte des évolutions sociales, économiques et environnementales qui se sont opérées sur le territoire depuis 2006. Cette "mini stratégie", soutenue par la Région vise à répondre aux grands enjeux du moment :

  • l'emploi, le développement économique et la solidarité avec les publics les plus fragiles;
  • l'attractivité du territoire pour que les habitants aient envie de s'installer durablement ;
  • l'aménagement équilibré et cohérent du territoire.

2006-2012 : un territoire d'expérimentation

Les élus et les membres du conseil de développement construisent et mettent en oeuvre un projet, soutenu par la Région Bretagne, visant à orienter le territoire vers l'expérimentation, l'innovation :

  • l'invention d'un urbanisme durable diminuant la dépense énergétique ;
  • l'anticipation de la demande en matière de services publics à la population, en favorisant les initiatives innovantes ;
  • le soutien à l'adaptation de l'économie ;
  • le soutien à une agriculture de qualité, déjà identifiée par une forte proportion d'agriculteurs en production biologique.

Le contrat est revisité à mi-parcours.

CONTRAT-2006-2012 [4]

AVENANT2009-CONTRAT-2006-2012 [5]

Le Département d'Ille et Vilaine privilégie dorénavant les communautés de communes, dans l'organisation du développement local, avec la politique des contrats de territoire. L'Etat établit sa propre convention FNADT avec le pays.

2003-2006 : les premiers projets de coopération

Avec l'adoption de sa charte de territoire en 2001, le Pays des vallons de Vilaine négocie et expérimente avec l'Etat et la Région Bretagne son premier contrat de pays.

CONVENTION-2000-2006 [6]

ANNEXE-CONVENTION-2000-2006 [7]

Le Conseil régional soutient les projets communaux via le pays, avec le PRAT - programme régional d'aménagement du territoire. Le Conseil général est également un des partenaires du pays dans la réalisation de ses premiers projets. La politique départementale des CEPE, enfin, soutient spécifiquement les actions environnementales.


Un programme européen Leader

Depuis 2008, le pays porte un programme européen Leader, intitulé « Apprendre à connaître notre territoire, s'y retrouver pour y vivre ensemble durablement ». Grâce à ce programme, les associations, collectivités, entreprises qui portent un projet - sélectionné par un comité de programmation - bénéficient d'un financement et d'un accompagnement.

Le programme Leader s'articule autour de sept fiches :

  • Promouvoir des transports et un habitat économes en énergie ;
  • Valoriser le patrimoine culturel et bâti pour en faire un vecteur d'appropriation du territoire du Pays des vallons de Vilaine ;
  • Promouvoir et développer une agriculture de qualité, biologique et durable, de façon collective ;
  • Soutenir la vie associative par la mutualisation des moyens, des connaissances et des compétences locales. Initier le développement d'une économie sociale et solidaire sur le Pays ;
  • Valoriser et protéger le paysage,en tant qu'élément constituant l'identité du Pays des vallons de Vilaine ;
  • Développer un tourisme durable,par la mise en réseau des sites accueillant du public ;
  • Coopération.


Une charte de territoire

2001 : une charte, cinq enjeux

Plusieurs centaines de personnes ont participé, en 2001, à l'élaboration de la charte de territoire. Les réflexions ont conduit à la définition de cinq orientations pour le pays :

  • Agir en faveur de l'environnement ;
  • Améliorer la qualité de vie ;
  • Favoriser le développement des dynamiques du territoire ;
  • Maîtriser l'utilisation de l'espace ;
  • Faire adhérer à l'ambition du projet.

DIAGNOSTIC [8]

ORIENTATIONS [9]

Liste des liens de la page